La plasticité des IHM en action : un exemple de téléprocédure plastique

Audrey Serna 1 Sébastien Pinel Gaëlle Calvary 1
1 LIG Laboratoire d'Informatique de Grenoble - IIHM
LIG - Laboratoire d'Informatique de Grenoble, Inria - Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique
Résumé : La propriété de plasticité des Interfaces Homme-Machine (IHM) a été définie voici dix ans. Elle dénote la capacité d'adaptation d'une IHM à son contexte d'usage () dans le respect de propriétés centrées utilisateur. Dans cet article, nous présentons un premier transfert industriel : une téléprocédure plastique pour la déclaration d'incidents sur la voie publique. L'application a été réalisée dans le ca-dre du projet ANR précompétitif MyCitizSpace (2007-2010) traitant de la dématérialisation de l'Administration Française. Elle illustre la plasticité dans toutes ses dimensions.
Type de document :
Communication dans un congrès
proc. IHM'09, 21ème Conférence Francophone sur l'Interaction Homme-Machine, 2009, Grenoble, France. ACM Press, pp.359-362, 2009
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/hal-00953688
Contributeur : Renaud Blanch <>
Soumis le : vendredi 28 février 2014 - 14:53:58
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:22:06

Identifiants

  • HAL Id : hal-00953688, version 1

Collections

Citation

Audrey Serna, Sébastien Pinel, Gaëlle Calvary. La plasticité des IHM en action : un exemple de téléprocédure plastique. proc. IHM'09, 21ème Conférence Francophone sur l'Interaction Homme-Machine, 2009, Grenoble, France. ACM Press, pp.359-362, 2009. 〈hal-00953688〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

177