Passage de la langue naturelle à une requête SPARQL dans le système SWIP

Résumé : Notre objectif est de fournir aux utilisateurs un moyen d'interroger des bases de connaissances en utilisant des requêtes exprimées en langue naturelle. Nous souhaitons masquer la complexité liée à la formulation des requêtes dans un langage de requêtes graphes comme SPARQL. L'originalité principale de notre approche réside dans l'utilisation de patrons de requêtes. Dans cet article, nous justifions le postulat selon lequel les requêtes issues d'utilisateurs de la "vraie vie" sont des variations autour de quelques familles typiques de requêtes. Nous expliquons également comment notre approche est adaptable à différentes langues. Les premières évaluations sur le jeu de données du challenge QALD-2 montrent la pertinence de notre approche.
Type de document :
Communication dans un congrès
IC - 24èmes Journées francophones d'Ingénierie des Connaissances, Jul 2013, Lille, France. 2013
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [19 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inria.fr/hal-01107314
Contributeur : Alain Monteil <>
Soumis le : mardi 20 janvier 2015 - 14:57:52
Dernière modification le : mercredi 12 septembre 2018 - 17:46:02
Document(s) archivé(s) le : mardi 21 avril 2015 - 11:22:22

Fichier

ic2013-15.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-01107314, version 1

Collections

Citation

Camille Pradel, Ollivier Haemmerlé, Nathalie Hernandez. Passage de la langue naturelle à une requête SPARQL dans le système SWIP. IC - 24èmes Journées francophones d'Ingénierie des Connaissances, Jul 2013, Lille, France. 2013. 〈hal-01107314〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

137

Téléchargements de fichiers

578