Quels fondements épistémologiques pour l’humain machine ?

Rémi Nazin 1
1 MOSEL - Proof-oriented development of computer-based systems
LORIA - FM - Department of Formal Methods
Résumé : Le but de ce travail est de comprendre les fondations des divers paradigmes utilisés actuellement par les prescripteurs et les concepteurs des systèmes humain machine. Pour ce faire, il a été nécessaire de caractériser les différents courants de pensée existant, potentiellement applicables au domaine, afin d’en extraire les caractéristiques fondamentales et d’en dresser une synthèse prenant la forme d’une grille comparative. Parallèlement à cela, l’ébauche d’un ensemble théorique nouveau, nommé intégrativisme, a été établi et intégré dans la grille. Dans un second temps une enquête par questionnaire a été conduite afin de répondre à la question suivante : « Y a-t-il actuellement différentes positions théoriques distinctes en jeu dans la relation des praticiens médicaux, des ingénieurs et des ergonomes aux systèmes humain machine ? »
Type de document :
Mémoires d'étudiants -- Hal-inria+
Sciences cognitives. 2014
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [25 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inria.fr/hal-01107316
Contributeur : Rémi Nazin <>
Soumis le : mardi 20 janvier 2015 - 15:00:54
Dernière modification le : mardi 24 avril 2018 - 13:32:44
Document(s) archivé(s) le : samedi 15 avril 2017 - 20:08:45

Fichier

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-01107316, version 1

Collections

Citation

Rémi Nazin. Quels fondements épistémologiques pour l’humain machine ?. Sciences cognitives. 2014. 〈hal-01107316〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

346

Téléchargements de fichiers

175