Quantitative study of linguistic phenomenas as indices of Thought and Language Disorders

Maxime Amblard 1
1 SEMAGRAMME - Semantic Analysis of Natural Language
Inria Nancy - Grand Est, LORIA - NLPKD - Department of Natural Language Processing & Knowledge Discovery
Résumé : Ces travaux s'intéressent à la manifestation de dysfonctionnement cognitifs apparaissant dans le langage. Il a été montré que les schizophrènes manifestent une difficulté dans la planification de l'interaction dialogique. Si ces résultats nous intéresse en ce qu'il nous renseignent sur le niveau discursif, nous nous intéressons à d'autres niveaux linguistiques. Nous revenons ici sur l'apparition d'une distributions spécifiques des disfluences chez ces patients, et montrons que ces derniers ont une capacité morpho-syntaxique équivalente aux témoins ou au psychologue.
Type de document :
Communication dans un congrès
(In)Coherence du Discours 2, Dec 2014, Nancy, France. 〈http://discours.loria.fr/2014/〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/hal-01164738
Contributeur : Maxime Amblard <>
Soumis le : mercredi 17 juin 2015 - 17:31:56
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:23:32

Identifiants

  • HAL Id : hal-01164738, version 1

Collections

Citation

Maxime Amblard. Quantitative study of linguistic phenomenas as indices of Thought and Language Disorders. (In)Coherence du Discours 2, Dec 2014, Nancy, France. 〈http://discours.loria.fr/2014/〉. 〈hal-01164738〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

209

Téléchargements de fichiers

66