Two simple growth models in the chemostat

Jean-Luc Gouzé 1 Valérie Lemesle 1
1 COMORE - Modeling and control of renewable resources
LOV - Laboratoire d'océanographie de Villefranche, CRISAM - Inria Sophia Antipolis - Méditerranée
Résumé : On observe parfois des oscillations pendant la croissance de cellules dans un chémostat. Nous proposons ici deux modèles autonomes simples de croissance cellulaire (en dimension trois) basés sur des hypothèses réalistes, structurés en stades (les cellules matures et les cellules immatures) : le premier modèle est écrit en nombre de cellules, et peut présenter des oscillations. Le deuxième modèle est écrit en biomasse, et n’admet pas d’oscillations à cause de la conservation de la masse. Nous étudions les deux modèles. Cet article est dédié à Claude Lobry, qui a participé aux premières étapes de l’écriture des modèles.
Type de document :
Article dans une revue
Revue Africaine de la Recherche en Informatique et Mathématiques Appliquées, INRIA, 2008, 9, pp.145-155
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [14 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inria.fr/hal-01277831
Contributeur : Coordination Episciences Iam <>
Soumis le : mardi 23 février 2016 - 11:44:43
Dernière modification le : mercredi 19 septembre 2018 - 01:20:25
Document(s) archivé(s) le : mardi 24 mai 2016 - 12:12:30

Fichier

arima00909.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-01277831, version 1

Collections

Citation

Jean-Luc Gouzé, Valérie Lemesle. Two simple growth models in the chemostat. Revue Africaine de la Recherche en Informatique et Mathématiques Appliquées, INRIA, 2008, 9, pp.145-155. 〈hal-01277831〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

229

Téléchargements de fichiers

386