L'apport de la neuroimagerie dans la maladie d'Alzheimer

Résumé : Aujourd’hui, le rôle de la neuroimagerie dans le diagnostic de la maladie d’Alzheimer (MA) dépasse le traditionnel rôle de diagnostic d’exclusion d’autres formes de démence comme les démences neurochirurgicales. Les objectifs actuels sont de contribuer au diagnostic précoce de la MA. Le diagnostic précoce inclut la reconnaissance des stades prédémentiels, comme le mild cognitive impairment (MCI), ou des sujets à haut risque de développer la MA. Le diagnostic précoce permettrait également d’instaurer le plus tôt possible les thérapeutiques innovantes futures. Dans cet article, nous allons présenter le rôle moderne de la neuroimagerie dans la MA. L’IRM structurelle peut détecter et suivre l’évolution de l’atrophie temporale médiale qui est un marqueur du processus pathologique. Les techniques IRM et les méthodes d’analyse d’image nouvelles peuvent détecter des anomalies discrètes de la diffusion, la perfusion ou du métabolisme cérébral qui fournissent de nouveaux outils d’évaluation du processus pathologique. De nouveaux ligands sont aussi disponibles pour la caméra à émission de positrons.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [17 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inria.fr/hal-01413895
Contributeur : Olivier Colliot <>
Soumis le : dimanche 11 décembre 2016 - 18:41:34
Dernière modification le : vendredi 31 août 2018 - 09:13:22
Document(s) archivé(s) le : lundi 27 mars 2017 - 15:47:34

Fichier

PSN2008_preprint.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01413895, version 1

Collections

UPMC | LIB | ICM | CEA

Citation

Olivier Colliot, Marie Chupin, Marie Sarazin, Marie-Odile Habert, Didier Dormont, et al.. L'apport de la neuroimagerie dans la maladie d'Alzheimer. PSN - psychiatrie, sciences humaines, neurosciences, Springer Verlag, 2008. 〈hal-01413895〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

308

Téléchargements de fichiers

80