Effet du propofol sur les synchronisations/désynchronisations neuronales corticales motrices analysées par une interface cerveau-machine: rapport préliminaire d'une étude prospective chez le volontaire sain

Résumé : Les réveils peropératoires surviennent dans 1 à 2% pour des patients considérés à hauts risques (Sebel et al., 2004). Ils peuvent être responsables de séquelles psychologiques sévères pour les patients tels que le stress post traumatique (Osterman et al., 2001). Le monitorage actuel, basé sur les signaux électroencéphalographiques (EEG) n'est pas pleinement satisfaisant pour détecter et prévenir un réveil peropératoire. Au cours d'un réveil peropératoire, la première réaction du patient est de bouger (Ghoneim et al., 2009; Pandit et al., 2014). Les phases de préparation motrice et d'exécution présentent des variations de puissance dans les bandes et ß détectables au sein du signal EEG. Ces rythmes sensorimoteurs se caractérisent i) avant et pendant l'intention de mouvement (IM), par une diminution de la puissance dans les bandes µ/ (7-13 Hz) et ß (15-30 Hz) et ii) après la fin de l'IM, par une augmentation de la puissance dans la bande ß (Pfurtscheller & Lopes da Silva., 1999). Ces modulations sont des désynchronisations (ERD pour event-related desynchronization) et des synchronisations neuronales (ERS pour event-related synchronization) liées à un évènement moteur. Si détecter une intention de mouvement d'un patient victime de réveil peropératoire est théoriquement possible, la manière dont le propofol va affecter le signal EEG du cortex moteur reste inconnu. Dans cette étude préliminaire, nous avons investigué l'activité cérébrale motrice grâce à la technique d'EEG chez des sujets volontaires sains effectuant différents mouvements moteurs lors d'une sédation croissante au propofol. Cette analyse nous permettra de concevoir une interface cerveau-ordinateur spécialisée dans la détection des réveils peropératoires.
Complete list of metadatas

Cited literature [6 references]  Display  Hide  Download

https://hal.inria.fr/hal-02144809
Contributor : Sébastien Rimbert <>
Submitted on : Monday, June 3, 2019 - 10:03:27 AM
Last modification on : Friday, June 14, 2019 - 9:08:53 AM

File

AbstractSfar2019.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02144809, version 1

Collections

Citation

Philippe Guerci, Sébastien Rimbert, Denis Schmartz, Marie-Reine Losser, Laurent Bougrain, et al.. Effet du propofol sur les synchronisations/désynchronisations neuronales corticales motrices analysées par une interface cerveau-machine: rapport préliminaire d'une étude prospective chez le volontaire sain. Congrès SFAR 2019, Sep 2019, Paris, France. ⟨hal-02144809⟩

Share

Metrics

Record views

39

Files downloads

354