l'expression : sentiments, art et connaissance

Anne Reboul 1
1 LANGUE ET DIALOGUE - Human-machine dialogue with a significant language component
INRIA Lorraine, LORIA - Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications
Résumé : Dans son livre de 1976, Languages of art, Nelson Goodman s'attaque au difficile problème de l'expression : que voulons-nous dire lorsque nous disons que telle ou telle oeuvre d'art exprime la tristesse/la mélancolie/le bonheur/etc. ? Sa réponse est que de tels énoncés sont métaphoriques et que l'expression doit plutôt être analysée comme une forme métaphorique de l'exemplification, ou, en d'autres termes, elle doit être analysée comme la référence à la propriété exprimée et la possession métaphorique de cette propriété. Cette définition dépend bien évidemment e ce que Goodman veut dire par "référence", par "possession" et par "métaphorique". Dans cet article, j'essaierai de montrer que la définition de l'expression donnée par Goodman (ainsi que sa thèse selon laquelle l'art est, ou consiste, partiellement (en) un usage cognitif particulier des sentiments) est le centre de sa théorie esthétique et j'essaierai de développer les conséquences de cette définition et des notions qu'elle utilise pour un programme de recherche cognitif sur les relations entre la connaissance et l'art.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Borillo, M. and Pouivet, R. and Virbel, J. Esthétique cognitive, Hermes, 10 p, 1998
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/inria-00098588
Contributeur : Publications Loria <>
Soumis le : lundi 25 septembre 2006 - 17:03:45
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:48

Identifiants

  • HAL Id : inria-00098588, version 1

Collections

Citation

Anne Reboul. l'expression : sentiments, art et connaissance. Borillo, M. and Pouivet, R. and Virbel, J. Esthétique cognitive, Hermes, 10 p, 1998. 〈inria-00098588〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

193