Conditionnel et assertion conditionnelle

Anne Reboul 1
1 LANGUE ET DIALOGUE - Human-machine dialogue with a significant language component
INRIA Lorraine, LORIA - Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications
Résumé : Cet article porte sur le mode conditionnel. Il discute de sa répartition et de ses nombreux usages en français contemporain et tente d'une part d'expliquer la concordance qu'il implique avec d'autres temps comme l'imparfait ou le plus-que-parfait et d'autre part de décrire tous ses usages à l'aide de la notion d'assertion conditionnelle. Pour ce faire, il part du contraste entre conditionnelle simple et conditionnelle contrefactuelle et esquisse les deux théories antagonistes de la sémantique des conditionnelles : soit c'est l'ensemble de la conditionnelle (antécédent et conséquent) qui est évalué du point de vue de la valeur de vérité, soit c'est le conséquent uniquement. La première approche rencontre de plein fouet le problème soulevé par les contrefactuelles et nous introduisons rapidement l'approche en termes de sémantique des mondes possibles. Enfin, pour finir, nous proposons une théorie du conditionnel comme marquant une assertion conditionnelle et nous montrons comment cette notion d'assertion conditionnelle peut se combiner à la sémantique des mondes possibles, l'antécédent étant alors conçu comme une fonction sur les mondes possibles.
Type de document :
Article dans une revue
Langue française, Armand Colin, 1998, 28 p
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/inria-00098594
Contributeur : Publications Loria <>
Soumis le : lundi 25 septembre 2006 - 17:03:48
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:48

Identifiants

  • HAL Id : inria-00098594, version 1

Collections

Citation

Anne Reboul. Conditionnel et assertion conditionnelle. Langue française, Armand Colin, 1998, 28 p. 〈inria-00098594〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

84