Comportements et Mémoires

Nicolas P. Rougier 1
1 CORTEX - Neuromimetic intelligence
INRIA Lorraine, LORIA - Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications
Résumé : La survie, pour la majeure partie du règne animal, dépend directement de la capacité à se mouvoir dans un environnement (connu ou inconnu) afin d'être en mesure de rallier, de façon précise et sûre, des lieux spécifiques tels que l'habitat, un point d'eau ou bien encore un lieu de nourriture. Les techniques mises en oeuvre pour satisfaire ces buts sont généralement de nature très diverse, allant des plus simples aux plus élaborées selon les espèces. Ainsi, certaines espèces utilisent l'orientation par rapport au soleil, d'autres utilisent les phéromones et d'autres encore utilisent un plan du métro. Toutefois, si les différentes études menées sur la navigation animale ont permis de mettre en évidence un large éventail de stratégies autorisant la navigation autonome, la nature très diverse des mécanismes impliqués peut être appréhendée selon une taxonomie à 4 niveaux proposée par Trullier et col. que nous détaillerons. Or, si les techniques les plus simples peuvent être utilisées relativement simplement au sein de modèles de navigation, les techniques plus élaborées telles que celles impliquant la notion de carte cognitive requièrent des modèles plus complexes manipulant à la fois des notions déclaratives telles que les lieux et des notions procédurales telles que la coordination sensori-motrice permettant par exemple le passage d'un lieu à un autre. Nous proposons dans cet exposé de caractériser les systèmes mnésiques impliqués sur la base d'observations psychologiques et neurologiques. En effet, les concepts de mémoire déclarative et procédurale ont été proposés par Cohen et Squire en 1980 (2) sur la base d'un vocabulaire déjà présent en Intelligence Artificielle. l'information stockée en mémoire déclarative serait accessible à la conscience et pourrait être utilisée via le langage ou des images mentales. Les informations sont des connaissance de type général tels que des faits, des évenements, etc (par exemple retenir un numéro de téléphone). La mémoire procédurale ne serait elle pas directement accessible à la conscience et permettrait d'acquérir des aptitudes indissociables de l'action (par exemple savoir faire du vélo) et ne pourrait donc s'exprimer qu'au cours d'une action. Nous souhaitons notamment souligner comment le connexionnsime peut promouvoir une coopération entre ces deux systèmes de mémoires en évitant l'écueil de l'approche "boîte noire" et nous présenterons à cet effet quelques modèles de mémoire procédurale et déclarative.
Type de document :
Communication dans un congrès
Neurosciences et Sciences pour l'Ingénieur, Sep 2000, Dinard, France, 2000
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/inria-00099395
Contributeur : Publications Loria <>
Soumis le : mardi 26 septembre 2006 - 08:53:39
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:48

Identifiants

  • HAL Id : inria-00099395, version 1

Collections

Citation

Nicolas P. Rougier. Comportements et Mémoires. Neurosciences et Sciences pour l'Ingénieur, Sep 2000, Dinard, France, 2000. 〈inria-00099395〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

103