Prédiction de la réussite ou de l'échec spécifiques en lecture au cycle 2. Suivi d'une population "à risque" et d'une population contrôle de la moyenne section de maternelle à la deuxième année de scolarisation primaire.

Agnès Kipffer-Piquard 1
1 PAROLE - Analysis, perception and recognition of speech
INRIA Lorraine, LORIA - Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications
Résumé : L'objectif est de déterminer quelles capacités linguistiques et non linguistiques présentent un caractère prédictif de l'habileté de lire en langue française. L'hypothèse examinée est que les prédicteurs de la réussite ou de l'échec spécifique en lecture impliqueraient principalement et spécifiquement des traitements phonologiques du langage. A partir d'une cohorte initiale de 200 enfants, 85 enfants ont été suivis de manière longitudinale de la moyenne section de maternelle à la fin de la deuxième année primaire. Deux compétences précoces se distinguent, explicatives du niveau ultérieur en lecture ou de prédictions individuelles : la discrimination phonémique et l'accès au lexique. Ces deux variables expliquent à elles deux 43,2% de la variance du niveau ultérieur en lecture. Par rapport au niveau individuel, 83,5% des enfants sont correctement classés en fonction de leur niveau en lecture de fin de deuxième année primaire.
Complete list of metadatas

https://hal.inria.fr/inria-00185312
Contributor : Agnès Piquard-Kipffer <>
Submitted on : Monday, November 5, 2007 - 5:41:24 PM
Last modification on : Thursday, January 11, 2018 - 6:19:56 AM

Identifiers

  • HAL Id : inria-00185312, version 1

Collections

Citation

Agnès Kipffer-Piquard. Prédiction de la réussite ou de l'échec spécifiques en lecture au cycle 2. Suivi d'une population "à risque" et d'une population contrôle de la moyenne section de maternelle à la deuxième année de scolarisation primaire.. ANRT - Lille. ARNT - Lille, pp.277, 2006, Thèse à la carte. ⟨inria-00185312⟩

Share

Metrics

Record views

299