Plans d'expérience complémentaires pour désialaser des effets confondus

Résumé : Dans les plans d'expériences de type 2k-p, les effets sont confondus entre eux. L'expérimentateur ne peut donc pas estimer ces effets séparément, ceci peut parfois rendre l'interprétation des résultats, difficile ou même impossible. Dans cet article, plusieurs approches qui permettent de réduire ce type de risque sont brièvement décrites. Les plans complémentaires sont souvent utilisés pour séparer des effets confondus dans le plan initial. Nous proposons une méthode fondée sur l'utilisation de plans complémentaires et de plans combinés afin de résoudre ce type de problèmes. L'objectif est d'obtenir des estimations fiables des effets tout en minimisant le nombre d'essais du plan complémentaire.
Type de document :
Communication dans un congrès
41èmes Journées de Statistique, SFdS, Bordeaux, 2009, Bordeaux, France, France. 2009
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [10 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inria.fr/inria-00386683
Contributeur : Conférence Jds2009 <>
Soumis le : vendredi 22 mai 2009 - 09:12:38
Dernière modification le : samedi 23 mai 2009 - 21:19:35
Document(s) archivé(s) le : jeudi 10 juin 2010 - 23:37:33

Fichier

p122.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : inria-00386683, version 1

Collections

Citation

Bruno Scibilia. Plans d'expérience complémentaires pour désialaser des effets confondus. 41èmes Journées de Statistique, SFdS, Bordeaux, 2009, Bordeaux, France, France. 2009. 〈inria-00386683〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

206

Téléchargements de fichiers

688