Spécialiser les programmes, spécialiser les langages - Archive ouverte HAL Access content directly
Other Publications Year : 2007

Spécialiser les programmes, spécialiser les langages

(1, 2, 3)
1
2
3

Abstract

Ce document porte sur deux approches, à la fois méthodologiques et technologiques, pour mieux écrire de meilleurs programmes, c'est-à-dire pour améliorer la productivité de l'ingénierie logicielle ainsi que la qualité des programmes produits : – La spécialisation de programmes s'applique à des logiciels développés avec des moyens traditionnels. Elle les optimise (en vitesse et parfois en taille) pour des contextes d'exécution particuliers. Cette optimisation est automatique, donc efficace et sûre. Plus généralement, cette approche permet d'écrire des programmes plus simples, donc plus faciles à développer et à maintenir, mais sans pénalité de performance. – La spécialisation de langage remet en question la programmation traditionnelle : elle préconise, dans certains cas bien identifiés, de concevoir et de développer de nouveaux langages, spécialisés pour des domaines, des problèmes, ou des tâches particulières. Programmer avec ces langages dédiés est plus productif et plus facile (demande moins d'expertise). En outre, les programmes sont plus sûrs, et tout aussi rapides qu'avec un développement traditionnel. Nous donnons un aperçu général de ces approches, développons leurs aspects techniques, et montrons sur des applications réalistes et concrètes en quoi elles sont profitables. Nous faisons également le lien avec les besoins et les contraintes industriels.
Not file

Dates and versions

inria-00407829 , version 1 (27-07-2009)

Identifiers

  • HAL Id : inria-00407829 , version 1

Cite

Renaud Marlet. Spécialiser les programmes, spécialiser les langages. 2007. ⟨inria-00407829⟩
100 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More