Multidiplômation et interculturalité : une expérience européenne au travers du projet EURO-QLIO

Nathalie Bernard Samuel Nowakowski 1, * Anne Boyer 1
* Auteur correspondant
1 KIWI - Knowledge Information and Web Intelligence
LORIA - Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications
Résumé : Le cadre général de tout développement de projets visant l'enseignement en général et l'enseignement supérieur en particulier est défini par le programme "Education et Formation 2010"1. Il englobe toutes les actions en matière d'éducation et de formation au niveau européen, l'enseignement et la formation professionnels ("Processus de Copenhague"2), le développement de l'espace européen de l'enseignement supérieur (le processus de Bologne3). Ces deux processus contribuent activement à la réalisation des objectifs de la stratégie de Lisbonne, à savoir tendre vers l'économie de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique du monde. De telles ambitions appellent une modernisation et une transformation de l'éducation et de la formation dans toute l'Europe qui se traduisent par les trois buts majeurs suivants : • améliorer la qualité et l'efficacité des systèmes d'éducation et de formation dans l'UE, • assurer que ceux-ci soient accessibles à tous, • ouvrir l'éducation et la formation au monde extérieur. Ces trois axes majeurs se concrétisent autour de chantiers qui vont orchestrer la mise en place du programme "Education et Formation 2010". Nous pouvons lister la formation des enseignants, les compétences de base, l'intégration des technologies de l'information et de la communication, l'enseignement des langues, l'orientation tout au long de la vie, le développement de systèmes flexibles pour rendre l'apprentissage accessible à tous, la mobilité, l'éducation à la citoyenneté, ... Dans le contexte incitatif fort de ce grand mouvement visant à l'européanisation et à la modernisation de l'enseignement supérieur, à l'intensification des échanges entre les établissements et à la prise en compte de l'interculturalité, le projet EURO-QLIO4 (Filière Euro Qualité Logistique des Organisations) est la concrétisation de la volonté de Nancy Université (France), de l'Université Polytechnique de Bucarest (Roumanie) et de l'université « Angel Kanchev » de Roussé (Bulgarie) d'être présentes dans les enjeux européens majeurs du XXIème siècle. Il apporte une réponse concrète de mise en oeuvre par ses caractéristiques intrinsèques à savoir le campus virtuel par l'utilisation des TICE (Technologie de l'Information et de la Communication pour l'Enseignement), la triple diplômation par la construction de programme pédagogique commun et l'interculturalité et le multilinguisme par sa dimension européenne. Dans cette communication, nous allons montrer comment la création du campus virtuel EUROQLIO pour la mise en place d'une filière thématique tridiplômante peut s'avérer être un outil au service de la modernisation des universités et de l'éducation à la citoyenneté européenne.
Type de document :
Communication dans un congrès
Medagora, Mar 2009, Agadir, Maroc. 5 p., 2009
Liste complète des métadonnées

https://hal.inria.fr/inria-00436738
Contributeur : Armelle Brun <>
Soumis le : vendredi 27 novembre 2009 - 16:36:04
Dernière modification le : mardi 24 avril 2018 - 13:09:13

Identifiants

  • HAL Id : inria-00436738, version 1

Collections

Citation

Nathalie Bernard, Samuel Nowakowski, Anne Boyer. Multidiplômation et interculturalité : une expérience européenne au travers du projet EURO-QLIO. Medagora, Mar 2009, Agadir, Maroc. 5 p., 2009. 〈inria-00436738〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

157