Constructions pronominales dans Dicovalence et le lexique-grammaire – Intégration dans le Lefff

Laurence Danlos 1 Benoît Sagot 1
1 ALPAGE - Analyse Linguistique Profonde à Grande Echelle ; Large-scale deep linguistic processing
Inria Paris-Rocquencourt, UPD7 - Université Paris Diderot - Paris 7
Résumé : Dans le but de construire un lexique morpho-syntaxique du français à large couverture et utilisable dans les applications de Traitement Automatique des Langues (TAL), et dans le prolongement de travaux déjà effectués dans cette direction, en particulier sur les constructions impersonnelles, nous nous intéressons ici aux constructions pronominales. Notre objectif est triple : (1) réaliser une étude comparative du traitement des constructions pronominales dans le lexique-grammaire (Gross, 1975; Leclère, 2002) et dans Dicovalence (Van den Eynde & Mertens, 2006), (2) proposer une formalisation des résultats de ces travaux qui soit adaptée au TAL, dans le cadre du formalisme utilisé par le Lefff 3, dernière version du Lefff décrite brièvement ci-dessous, (3) fusionner dans le Lefff les informations lexicales présentes du lexique-grammaire et de Dicovalence concernant les constructions pronominales.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.inria.fr/inria-00515459
Contributor : Benoît Sagot <>
Submitted on : Tuesday, September 7, 2010 - 9:05:56 AM
Last modification on : Thursday, August 29, 2019 - 2:24:09 PM
Long-term archiving on : Tuesday, October 23, 2012 - 3:40:47 PM

File

pronominales.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

Citation

Laurence Danlos, Benoît Sagot. Constructions pronominales dans Dicovalence et le lexique-grammaire – Intégration dans le Lefff. Lingvisticae Investigationes, Philadelphia; Amsterdam: John Benjamins, 2009, 32 (2), pp.293-304. ⟨10.1075/li.32.2.11dan⟩. ⟨inria-00515459⟩

Share

Metrics

Record views

392

Files downloads

3536