Enabling Traceability in an MDE Approach to Improve Performance of GPU Applications

Antonio Wendell De Oliveira Rodrigues 1 Vincent Aranega 1 Anne Etien 1 Frédéric Guyomarc'H 1 Jean-Luc Dekeyser 1
1 DART - Contributions of the Data parallelism to real time
LIFL - Laboratoire d'Informatique Fondamentale de Lille, Inria Lille - Nord Europe
Résumé : Graphics Processor Units (GPU) sont connus pour offrir de hautes performances et d'efficacité énergétique pour les algorithmes de traitement qui conviennent bien à leur architecture massivement paralléle. Malheureusement, comme la programmation paralléle pour ce type d'architecture exige une distribution complexe des tâches et des données, les développeurs ont des difficultés à mettre en oeuvre leurs applications de manière efficace. Bien que les approches basées sur les transformations source-to-source et model-to-source ont pour but de fournir une basse courbe d'apprentissage pour la programmation paralléle et tirer parti des fonctionnalités de l'architecture pour créer des applications optimisées, la programmation demeure difficile pour les néophytes. Une approche Model Driven Engineering (MDE) pour le GPU a l'intention de cacher les détails de bas niveau de la programmation GPU en générant automatiquement l'application à partir des spécifications de haut niveau. Cependant, le concepteur de l'application devrait tenir compte de certains ajustements dans le code source pour obtenir de meilleures performances à l'exécution. Modifiant directement le code source généré ne fait pas partie de la philosophie MDE. Par ailleurs, le concepteur n'a pas forcément les connaissances requises pour modifier efficacement le code généré par le GPU. Ce travail vise à améliorer la performance en revenant aux modèles de haut niveau, les données d'exécution spécifiques à partir d'un outil de profilage améliorée par des conseils intelligents d'un moteur d'analyse. Afin de maintenir le lien entre l'exécution et le modèle, le processus est basé sur un mécanisme de traçabilité. Une fois le modèle est automatiquement annoté, il peut être repris en visant la performance sur la réutilisation du code généré. Ainsi, ce travail nous permet de garder la cohérence entre le modèle et le code sans oublier d'exploiter la puissance des GPU. Afin d'illustrer et de clarifier les points clés de cette approche, nous fournissons un exemple se déroule dans une chaîne de transformation à partir de modéles UML- MARTE au code OpenCL.
Type de document :
Rapport
[Research Report] RR-7720, INRIA. 2011
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [20 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inria.fr/inria-00617912
Contributeur : Antonio Wendell De Oliveira Rodrigues <>
Soumis le : mardi 30 août 2011 - 23:09:41
Dernière modification le : vendredi 30 mars 2018 - 16:12:18
Document(s) archivé(s) le : dimanche 4 décembre 2016 - 08:45:27

Fichier

RR-7720.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : inria-00617912, version 1

Citation

Antonio Wendell De Oliveira Rodrigues, Vincent Aranega, Anne Etien, Frédéric Guyomarc'H, Jean-Luc Dekeyser. Enabling Traceability in an MDE Approach to Improve Performance of GPU Applications. [Research Report] RR-7720, INRIA. 2011. 〈inria-00617912〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

588

Téléchargements de fichiers

1406