Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Conference papers

La double précision suffit-elle à l'exascale ?

Résumé : La croissance des capacités de calcul des machines permet d'obtenir des résultats de simulation de plus en plus précis. Ces résultats sont souvent calculés en binary64 (double précision) avec l'idée que les erreurs d'arrondi ne sont pas significatives. Or, l'exascale permet d'augmenter le nombre d'opérations et des problèmes d'accumulation d'erreurs d'arrondi pourraient apparaître. Augmenter la précision des nombres flottants pour remédier à ce problème n'est pas envisageable car le surcoût en mémoire, en temps de calcul et en énergie ferait perdre une partie importante des performances des nouvelles machines. Il est donc important de mesurer la robustesse du binary64 en anticipant les ressources de calcul à venir afin d'assurer la pérennité de celle-ci dans les simulations numériques. C'est dans ce but que des expériences numériques ont été réalisées et sont présentées dans cet article. En montrant que les erreurs d'arrondi restent dominées par les erreurs du schéma, les résultats ont permis de valider le binary64 dans ces simulations.
Complete list of metadata

https://hal.inria.fr/hal-03351615
Contributor : Louise Ben Salem-Knapp Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, September 22, 2021 - 2:51:55 PM
Last modification on : Friday, August 5, 2022 - 2:58:08 PM
Long-term archiving on: : Thursday, December 23, 2021 - 6:49:26 PM

File

AFADL.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03351615, version 1

Citation

Louise Ben Salem-Knapp, Thibaud Vazquez-Gonzalez, William Weens. La double précision suffit-elle à l'exascale ?. AFADL 2021 - 20èmes journées Approches Formelles dans l'Assistance au Développement de Logiciels, Jun 2021, Vannes, France. ⟨hal-03351615⟩

Share

Metrics

Record views

69

Files downloads

44