Ligatures, typographie et informatique

Jacques André 1 Adolf Wild
1 OPERA - Tools for Electronic Documents, Research and applications
Inria Grenoble - Rhône-Alpes, CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique
Résumé : Cette note comprend le texte de deux exposés sur les ligatures. Dans le premier, Adolf Wild regarde la Bible de \sc Gutenberg avec l'\oe il d'un typographe, d'abord au niveau de la page où \sc Rosaviro a montré l'existence de constantes dans les grilles ; et ensuite au niveau des lignes qui étaient justifiées par l'emploi de ligatures et non par des blancs de taille variable. Dans la seconde partie, on étudie les ligatures du point de vue informatique : les normes d'échange de caractères (comme Ascii ou IsoLatin 1) ne contiennent pas de ligatures car celles-ci ne sont que des glyphes. Cependant elles existent dans les tables de codage des imprimantes. On montre alors comment les ligatures peuvent être reconnues et traitées par des formateurs comme \TeX.
Type de document :
Rapport
[Rapport de recherche] RR-2429, INRIA. 1994
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [9 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inria.fr/inria-00074246
Contributeur : Rapport de Recherche Inria <>
Soumis le : mercredi 24 mai 2006 - 14:51:10
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:21:20
Document(s) archivé(s) le : dimanche 4 avril 2010 - 21:42:40

Fichiers

Identifiants

  • HAL Id : inria-00074246, version 1

Collections

Citation

Jacques André, Adolf Wild. Ligatures, typographie et informatique. [Rapport de recherche] RR-2429, INRIA. 1994. 〈inria-00074246〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

182

Téléchargements de fichiers

649