Les isotopes du strontium et du baryum dans le Système Solaire précoce

Résumé : Des anomalies nucléosynthétiques ont été observées dans des météorites pour plusieurs éléments. L’ampleur de ces anomalies ainsi que leur répartition entre les objets du système solaire renseigne sur le degré d’hétérogénéité de la nébuleuse solaire. L’étude des phases porteuses de ces anomalies procure des informations sur les processus à l’origine de cette hétérogénéité. Les datations par radiochronomètres de courte période reposent sur la répartition hétérogène des éléments père et fils. L’utilisation de ces outils nécessite donc l’étude parallèle des variations nucléosynthétiques de ces éléments.
Type de document :
Thèse
Sciences de la Terre. Université de Lyon, 2017. Français. 〈NNT : 2017LYSEN002〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01683249
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : samedi 13 janvier 2018 - 01:03:03
Dernière modification le : mardi 29 mai 2018 - 12:50:54
Document(s) archivé(s) le : lundi 7 mai 2018 - 01:39:27

Fichier

YOBREGAT_Elsa_2017LYSEN002_The...
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01683249, version 1

Citation

Elsa Yobregat. Les isotopes du strontium et du baryum dans le Système Solaire précoce. Sciences de la Terre. Université de Lyon, 2017. Français. 〈NNT : 2017LYSEN002〉. 〈tel-01683249〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

268

Téléchargements de fichiers

101