Migrations in the Rosenzweig-MacArthur model and the "atto-fox" problem

Résumé : Le modèle de Rosenzweig-MacArthur est un système de deux équations différentielles utilisé en dynamique des populations pour modéliser la relation entre un prédateur et sa proie. Pour certaines valeurs des paramètres le système différentiel possède un cycle limite unique stable. Lorsque la dynamique de la proie est plus rapide que celle du prédateur, durant les oscillations le long du cycle, la densité des proies atteint des valeurs tellement petites qu'elle ne peut modéliser une situation issue du monde réel. Ce phénomène est connu sous le nom du problème "atto-fox". Dans cet article on suppose que les populations sont réparties entre deux patches et qu'elles peuvent migrer de l'un à l'autre. Nous donnons des conditions qui assurent que la migration va empêcher la densité des proies de devenir trop petite.
Type de document :
Article dans une revue
Revue Africaine de la Recherche en Informatique et Mathématiques Appliquées, INRIA, 2015, 20, pp.95-125
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [10 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inria.fr/hal-01235211
Contributeur : Coordination Episciences Iam <>
Soumis le : mardi 24 mai 2016 - 11:01:11
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 16:55:56

Fichier

vol.20.pp.95-125.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-01235211, version 2

Citation

Claude Lobry, Tewfik Sari. Migrations in the Rosenzweig-MacArthur model and the "atto-fox" problem. Revue Africaine de la Recherche en Informatique et Mathématiques Appliquées, INRIA, 2015, 20, pp.95-125. 〈hal-01235211v2〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

171

Téléchargements de fichiers

88